L’ENTRETIEN MÉNAGER DANS LES FAMILLES QUÉBÉCOISES

L’ENTRETIEN MÉNAGER DANS LES FAMILLES QUÉBÉCOISES

Le ménage de la maison ou de l’appartement a longtemps été perçu comme une tâche exclusivement féminine. Même si, au fil du temps, et de l’évolution de la société cette idée a changé, elle reste une réalité pour bon nombre de familles. Le Québec ne fait pas exception et le temps consacré par les femmes au ménage reste élevé et supérieur à celui des hommes

UNE TENDANCE QUI ÉVOLUE LENTEMENT

D’après les dernières études de l’ISQ (Institut de la Statistique du Québec) les femmes consacrent 3,7 heures par jour aux activités domestiques ! Cela reste une part importante de la journée. Ces activités comprennent la cuisine, le linge et aussi le ménage qui en représente une bonne proportion. Ce nombre d’heures reste largement plus important que celui des hommes qui consacrent 2,5 heures par jour aux activités domestiques. Pour les hommes cela comprend la cuisine, des activités d’entretien et de réparation et une faible part consacré au ménage. Même si cet écart a diminué de moitié en 20 ans, on voit bien que certaines tâches restent encore de l’apanage des femmes.

MAIS LES FEMMES TRAVAILLENT DE PLUS EN PLUS

Le grand changement des 50 dernières années est surtout le taux d’emploi des femmes. 4 fois plus de femmes ont un emploi aujourd’hui par rapport aux années 50 au Québec. Elles sont donc largement plus occupées dans la journée et ont conservé en même temps une large activité domestique avec les tâches de ménage et d’entretien qui restent prépondérantes. Ceci explique que beaucoup d’entre elles ont aujourd’hui le sentiment que les journées sont trop courtes !

L’ÉMERGENCE DU MARCHE DU MÉNAGE RÉSIDENTIEL

A la lecture de ces chiffres et de cette évolution, on comprend aisément pourquoi les entreprises de ménage résidentiels ont commencé à émerger progressivement. Il y a 50 ans de cela, ce type de service n’existait pas au Québec ou ailleurs. Il était en fait réservé aux classes les plus aisées qui employaient des domestiques pour toutes les tâches quotidiennes (ménage, cuisine, linge, entretien, gardiennage…).

Avec l’avènement d’une société de services, l’ensemble de ces tâches ont fait l’objet d’offres de la part d’entreprises spécialisées. En particulier le ménage résidentiel s’est de plus en plus développé dans le monde entier et en particulier à Québec.

 

LA CROISSANCE DU MÉNAGE À DOMICILE

Le marché du ménage résidentiel a plus que doublé sur les 20 dernières années. Et en même temps il s’est fortement démocratisé. La croissance des revenus des ménages a permis de mieux pouvoir absorber cette dépense. Et surtout la concurrence et l’essor des techniques et de l’organisation de ces services a permis de faire baisser les coûts de manière prononcée.

LE MÉNAGE A DOMICILE : UN CHOIX RAISONNE DE QUALITÉ DE VIE

Au début de l’éclosion des services de ménage à domicile, seules les familles aisées avaient recours à ce genre de service. C’était essentiellement la capacité en pouvoir d’achat qui dictaient le besoin de recourir à du personnel pour faire le ménage à domicile. Aujourd’hui la donne a changé. Les études de consommations des ménages montrent qu’essentiellement ce choix est fait aujourd’hui pour d’autres raisons. Il y a en fait deux facteurs essentiels.

Le premier est le manque de temps. Lorsque dans un couple, mari et femme ont un travail prenant et des enfants à s’occuper, il n’est pas toujours facile de dégager suffisamment de temps pour s’occuper du ménage à la maison. C’est donc très souvent un souci d’agenda qui pousse les familles à faire le choix de recourir à un service de ménage résidentiel.

Le deuxième argument important est la qualité de vie. Il est fortement lié au premier mais rajoute une autre notion. Beaucoup de femmes souhaitent se libérer des tâches de ménage pour mieux se consacrer à leurs enfants, leur couple, ou diverses activités de loisirs. Les générations actives actuelles font clairement le choix d’une qualité de vie préservée. La baisse des coûts des services de ménage à domicile permet de faire ces choix de vie plus équilibrée, plus valorisante et plus tournée vers les siens.

Le souci de la qualité de la prestation est un facteur aussi assez déterminant. De nombreuses familles font le choix d’avoir un service de ménage résidentiel pour être certaines d’avoir une maison ou un appartement impeccable à tout moment. Le recours à des professionnels est souvent la garantie d’une prestation constante en qualité et en niveau de service.

Les techniques employées jouent aussi un rôle déterminant. Le Chiffon Vert propose par exemple uniquement des prestations réalisées avec des produits écologiques. L’émergence des soucis de prévention de santé et de l’environnement font que de nombreuses familles ont à cœur d’avoir recours à ce genre de service, plutôt que d’acheter des produits chimiques en supermarché.

Le paysage du ménage dans les familles Québécoises a bien changé au fil des décennies. Mais la propreté de la résidence reste une préoccupation importante et se range dans les facteurs importants du bien être chez soi : ce qui fait de ce métier, un métier d’exigence et de service de qualité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paste your AdWords Remarketing code here